Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

dimanche 10 mai 2015

Guerlédan (suite, épisode 6)



"Tout n’allait pas si bien, hélas," continua Pierre. Assez rapidement, le visage de Julien reprenait son expression de grande fatigue, de renoncement, de remords, de désespoir. 
Et cela se passait, curieusement, surtout lorsqu'il venait de terminer une de ses navigations autour du lac, alors que le Gwen ha Du passait juste à l’aplomb des écluses englouties ... »

A-t-il entendu le nom de ce bateau ? Fridu tremble. Il gémit, tire sur sa laisse …


Tous approchent  maintenant de l'écluse, puis de la maison. La boue colle aux bottes, mais après plusieurs jours d'assec, c'est praticable. Une grande émotion les envahit soudain, et leur coupe le souffle.


Des bruits curieux de terre remuée : Fridu gratte, creuse, enragé, insensé, frénétique. Pierre n’y tient plus, devient fébrile. Sa canne ne le supporte plus, il n'en a plus besoin d’ailleurs, il l’a oubliée.

Il passe derrière la maison, dans l'ancien appentis. Louis doit l'empêcher de s'écrouler, lui tape les joues pour éviter l'évanouissement : Près de Fridu apparaît une petite boîte en cuivre, en bon état, ornée d'une ancre de marine ...


 à suivre ...

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Cela me fait penser au boîtier à lunettes de grand père, brillant, usé par les ans et les souvenirs. ...
Mais quel mystère entoure donc cette boîte? Bravo, Fridu!

Loïc Tizef a dit…

Pour des lunettes ? Cela peut être ça ... ou non ... Juste une indication : Nous approchons de la fin (Vous êtes bien avancés !)
Pour les non-bretonnants, au fait : Le nom du chien, "Fridu" = "nez noir"). Et le nom du bateau, "Gwenn ha du" = "blanc et noir" (couleurs du drapeau breton).

Loïc Tizef a dit…

La boîte, un indice : elle n'est pas du tout assez grande pour pouvoir contenir une paire de lunettes ...

esku a dit…

bonjour loic , passage du temps sur ce boitier , j'aime les objets qui ont une histoire , bonne journée

Tmor a dit…

Les éléments sont habillement posés qu'on pour souhaite savoir la suite...

jill bill a dit…

A présent que contient cette boîte.... pipe et tabac, trop simple, à suivre donc...

Martine85 a dit…

Mais qui y a t'il dans cette boîte, tu exagères de faire durer le suspense ainsi (LOL). Belle semaine

Loïc Tizef a dit…

Tu vas être fixée très rapidement, à présent, et ton supplice va prendre fin ... ! (rire sadique)
LOIC

Lenaïg a dit…

Quel est donc le secret de Julien ? Pourquoi Fridu est-il affecté ? Que contient cette belle boîte ? Le suspense et le mystère enveloppent présent et passé, bravo Loïc et Annie ! Je garde la fin pour après, mon repas est prêt ! J'aime beaucoup ce découpage en "feuilleton", je joue le jeu avec délectation, même si l'intrigue est dramatique.