Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

samedi 27 août 2016

Ma pomme



« Ma pomme, c’est moi, j’suis plus heureux qu’un roi … »
Pauvre pomme, mais tu délires, là, ou quoi ? Tu t’es regardé ? une gueule d’empaffé, difforme, à faire peur ! « Tu aimes boire un p’tit coup », je sais. Tu parles, un p’tit coup … Question de point de vue.
Ton visage bouffi mange tes yeux. Plus de foie, la gogo, la goutte ; il ne reste presque plus de sang dans ton alcool, et la treille te pousse à présent par les oreilles, y trouvant son terreau. Sur ton menton coule un vague méli-mélo de tous les nectars et les tord-boyaux que tu re-distilles. Le diabète et l’obésité te guettent. Tes maîtres : pinards, jajas, picrates, cidres, poirés, lambig* …
Nous t’attendons, pour bientôt, l’ami.
Bienvenue au Club des Picolos
« Mais non, Jeff, tu n’es pas seul … »

J'ai emprunté ce sujet au blog de l'atelier d'écriture "Miletune", ICI 
* "lambig" : eau-de-vie de cidre en Bretagne, équivalent au calvados normand.

dimanche 21 août 2016

Bouteille à la mer

Bouteille à la mer
Un sable si doré, des lumières d’Outremer, des rouleaux, enchanteurs pour un surfeur… Me voici, seul, et un doux bruit, répétitif, de roulement crissant près de mon oreille éveille ma curiosité, me sort de ma torpeur. La bouteille semble retrouver le geste du viticulteur, qui la tournait régulièrement pour bonifier son nectar. Mais ici elle se laisse délicieusement bercer par le flux et le reflux, et son bouchon fendillé semble même sourire lorsqu’il vient me titiller les orteils.
Mais… une bouteille à la mer, c’est fait pour un message, non ? C’est fait pour qu’on y découvre une vérité importante, la « phrase de la vie » d’un être au bord du gouffre, un dernier espoir…
Je l’ai ouverte, vite (impossible d’y résister, bien sûr), j’ai déroulé le parchemin, puis, encore plus vite, je l’ai replacé, j’ai rebouché et jeté au loin la bouteille, dans l’eau, où elle a disparu…
J’ai pris mes affaires, je m’en suis allé.

Ah, oui… j’avais lu : « S’il vous plaît, laissez moi tranquille… »

jeudi 18 août 2016

Pour que ce soit clair comme de l'eau de roche !

J'ai réussi à retrouver*, suite à des remarques "drôle de photo", ou "qu'est-ce que c'est ?", CE QUE C'EST que cette noix de ma dernière publication ... :

Fragilidium duplocampanaeforme, microalgue découverte 
dans le plancton marin de l'Atlantique et décrite à Concarneau (Bretagne). 
C'est un dinoflagellé peu signalé et prédateur de Dinophysis, 
une microphysis productrice de toxines diarrhéiques. 
Photographie en microscopie électronique à balayage (X 2100).

Ouf ! On en ressort bien plus instruit, mais la poésie en prend un bon coup, non ?

* : photo rapportée d'une conférence de l'UTL (Université du Temps Libre) de Quimper tenue par une spécialiste de la station marine de Concarneau.
 

mercredi 17 août 2016

Rentre donc …


De jour en jour,
D’instant en instant,
Insupportable, invivable
La vie, ma vie,
Notre vie.
Barricadés,
Agressifs comme jamais.
La méfiance, le désamour,
La peur, la haine.
Mutisme meurtrier.
Menaces.
Oseras-tu ?
Une paix encore possible ?
Obstinations à jamais.
Plus de premier pas.
Je pars,
Rentre donc dans ta coquille.
Je m’en vais, ne tire pas.

jeudi 11 août 2016

à Huelgoat


Au détour d'un fourré, le monde minéral. 
Animal préhistorique ? ou baleine échouée, fossilisée ? 
Dois-je m'émerveiller, ou m'enfuir, ou rêver ?

Air, terre, fécond humus, libre végétation, les éléments s'épanouissent dans la verdeur triomphante.


Que de mystères, que de questions en ce fouillis inextricable qui m'invite ...

Pureté régénératrice, l'eau vit entre les roches. 
Alliance harmonieuse ...

Visiter Huelgoat, ici