Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

dimanche 29 mai 2011

"A l'abri de la tempête".

Brest, sept ans avant ma naissance ...


Je suis né au-dessus d’un bistro, disparu depuis, « à l’Abri de la Tempête ». Ma ville, c’est ma rue, et c’est un terrain de jeux.
Dans ma rue, la rue de Lyon, une fille (une grande, au moins dix ans) fait du hula hoop* pour nous épater. Je crois bien que j’avais le béguin pour elle…
Devant mon immeuble, une école en construction. Comme toute la ville, d’ailleurs. Partout, des ruines. Parfois, j’entends parler de gens qui ont disparu, volatilisés par une bombe américaine.
De ma chambre, je perçois (que n’aurais-je donné pour les comprendre !) les discussions mêlées et bruyantes des ouvriers de l’Arsenal, et parfois dans la rue viennent s’échouer des marins en goguette, qui ont perdu leur cap…
Régulièrement, passe le rémouleur, avec son triporteur : « Ciseaux, couteaux, coupez ! » ou le vitrier : « Encore un carreau d’cassé, v’là l’vitrier qui passe ! » Nous chantons avec lui… Puis ce sera le marchand de pillou. Lui, nous le craignons un peu…
Déjà, on voit un nombre assez important de voitures ; celle que je préfère est « celle qui louche » (la Peugeot 102, je crois, qui avait les phares très rapprochés derrière la calandre).
Dimanche, nous embarquerons, à six, dans la Juvaquatre offerte par Mémée, qui a gagné à la Loterie Nationale (un billet entier des Gueules Cassées, s’il vous plaît). Direction Argenton, ou Porspoder, les « montagnes russes », les vaches au derrière couvert d’une croûte qui nous fait, c’est une tradition, nous boucher le nez et leur tirer la langue.
Parfois aussi, nous quittons notre fief pour livrer bataille contre ceux de la rue Colbert (les fils de la Haute, les enfants d’officiers). C’est qu’il faut le défendre, notre domaine ! Ou alors, nous nous risquons encore plus loin : Rue Jean-Jo (Jaurès), où, les jours de fête, je suis effrayé par les Grosses Têtes, qui veulent m’attirer vers elles. Le plaisir suprême : monter « dans l’escalier roulant » des Nouvelles Galeries !
La dernière image inscrite dans ma mémoire de cette rue de Lyon est, tout au fond, inaccessible, l’Hôpital des Armées, dont le portail s’éloigne, alors que nous déménageons vers un « Petit-Paris » inconnu, presque la campagne.
J’ai sept ans, en 1959. Brest, la suppliciée, se fait reconstruire, lentement, vaillamment.
Papa était, aussi, ouvrier à l’Arsenal. Il n’allait jamais à « l’Abri de la Tempête »…

* : Qu'est-ce que c'est ? voir ICI ... et pour une première leçon, c'est ICI ... !

vendredi 27 mai 2011

Un jeu, si on veut bien ...

J'ai trouvé un "jeu du questionnaire" consistant à répondre aux propositions "si j'étais" ... Voici mes réactions à chaud (presque sans réfléchir) :

SI  J’ETAIS  …

Un mythe ? la Vérité

Un verbe ? partager

Un héros ? cela n’existe pas

Un chant ? « la espero » (l’hymne espérantiste)

Un leurre ? l’héroïsme

Un défaut ? l’égoïsme  

Une tare ? le racisme

Un espoir pour l'humanité ? Amnesty International

Une vie ? Albert Jacquard

Un livre ? « Le message » (Andrée Chedid)

Un lieu ici bas ? une salle de classe studieuse  

Un lieu rêvé ? un atelier d’écriture

Un géant ? le mec allongé sur le trottoir, là  

Une héroïne ? pas plus qu’un héros …

Un pays ? Esperantujo

jeudi 26 mai 2011

Ta Katie t'a quitté ? "Ĉu via Katie vin forlasis" ? (ne tradukebla vortludo ...)

S'il existe (à Pézenas par exemple) un Royaume des fous (ce qui est à espérer !), Boby Lapointe en est certainement l'un des plus assidus des bouffons ! Mais un bouffon génial, un guide qui ne voulait surtout pas l'être : Un exemple ! à suivre ... assidûment, bien sûr, ICI.

E° : Se ekzistas iu reĝlando de la frenezuloj, Boby Lapointe certe estas diligenta burleskulo ! sed ... Genia burleskulo, nevola sed modela ĉiĉerono ... Bonvolu legi ĉi-tie

mercredi 25 mai 2011

Dans le Périgord ...


Après notre visite de la réplique de la grotte de Lascaux, nous voici sur les hauteurs de Montignac, dans un site ... paradisiaque !


A Sarlat-la-Canéda, en Périgord


Vous pouvez voir d'autres photos de Sarlat, dans le diaporama ci-contre ...

mardi 24 mai 2011

Attention, on vous surveille ! / Atentu, oni vin prigardas !

Au coeur de la ville de Sarlat-la-Canéda (dans le Périgord), cet homme de bronze veille sur les touristes (ou les surveille ? ...)

E° : Kerne la urbo Sarlat-la-Canéda (Perigordo), tiu bronzviro vartas la turistojn (aŭ ilin prigardas ? ...)

mercredi 18 mai 2011

Villefranche-de- Rouergue


A Villefranche-de-Rouergue (Département de l'Aveyron), nous avons constaté de saisissants contrastes dans une ville moderne et active, gardant des quartiers très anciens (et même parfois délabrés ...).
Ces statues symbolisent cette ambivalence : Gloire à la Résistance française, et ... place à l'Avenir !

E° : En Villefranche-de-Rouergue (departamento Aveyron), ni observis gravajn kontrastojn en moderna, vigla urbo, konservanta maljunajn kvartalojn (kaj eĉ, kelkfoje, ruiniĝantajn ...)
Tiuj statuoj tion ambivalencon simbolas : Gloro al la Francan Partizanaro, kaj ... ie la vico de la Estonteco !

mardi 17 mai 2011

Processions / Esperanto : Procesioj

 En cette Bretagne (marine, en grand partie), étaient (sont ?) très importantes les processions religieuses, à la gloire des saints ou saintes du "Pays". On pensait aussi, bien sûr, à se faire accorder les protections divines, si on était marin-pêcheur. Des "ex-voto" (ici des bateaux suspendus) y veillent tout au long de l'année, dans les chapelles. Ici celle du Yaudet (nous ne sommes pas si loin de Paimpol ...)

Esperanto : En la mara Bretonio, gravegaj estis (aŭ estas ?) la religiaj procesioj, por la gloro de la sanktuloj aŭ sanktulinoj de la "Lando". La homoj ankaŭ pensis, kompreneble, pri akiri la diajn protektadojn, se li estis fiŝkaptistoj. La eksvotoj (alpendigitaj ŝipoj) tion vartas, dum la tuta jaro, en la kapeloj. Ĉi-tie : En la kapelo de "Yaudet" (ne tiom malproksime de Paimpol, ni troviĝas ...)

vendredi 13 mai 2011

"En vadrouille" ...

 "En vadrouille" : Voici une nouvelle rubrique sur mon blog. Vous y trouverez les récits de nos voyages en camping-car, à travers la France et à l'étranger. Mais (à tout seigneur tout honneur !) voici la BB ("boîte à bonheur") : "Bürstner Nexxo 660, ou "Tonton" pour les intimes.
Alors, ... en route ! Nous voici au Yaudet, un très joli coin des Côtes d'Armor, sur la Côte de granit Rose.
Si vous désirez mieux connaître, cliquez ICI