Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

jeudi 31 juillet 2014

31 juillet 1914 (emprunté, avec mes remerciements, sur le blog de mon ami J.C. : gauchedegauche.canalblog.com)





Il y a cent ans, Jean Jaurès
était assassiné, le vendredi
31 juillet 1914 à 21h40, trois
jours avant l'entrée en guerre
de la France dans cette boucherie
de 14-18.



Un petit détour !

Une pause dans notre voyage, 
avec un petit détour de musique irlandaise : 

lundi 28 juillet 2014

Gènes - Naples ... et une visite du navire, bien sûr.

du navire de croisière 
"MSC Preziosa" :

 
 Au début de notre première matinée, l'étape "Sécurité".
 Ici, tout est luxe et éblouissement ...


 Les ascenseurs : les meilleurs manèges, pour les enfants !

 Piscines, animations ... : On ne peut pas s'ennuyer.















 Napoli !




dimanche 27 juillet 2014

De Marseille à Gènes

 Nous quittons les quais de Marseille ...


 ... pour ceux de Gènes.


Notre guide parle français avec un délicieux accent, et surtout un précieux talent.



 Premiers contacts avec la richesse de l'architecture italienne ...





 "Encore des morts : Lampedusa n'est pas le cimetière de l'espérance."

 Que d'églises !

samedi 26 juillet 2014

EN CROISIERE, eh oui, carrément : Embarquons !

En octobre 2013, nous nous sommes payé le luxe d'une croisière d'une semaine, en Méditerranée !
Nous en sortons les photos, pour vous (et nous !) la faire revivre ...
 Après un voyage en train (Quimper-Lyon-Marseille), nous découvrons furtivement 
un aspect de cette ville, apercevant au loin Notre-Dame de la Garde ...

 Puis une première approche du mastodonte, le "Preziosa" ...

 et notre chez nous ! une cabine à l'arrière, avec balcon et belle vue sur le sillage.
Nos affaires sont rangées, les machines commencent à ronfler, 
il ne nous reste plus qu'à en faire autant, nous allons partir !

mercredi 23 juillet 2014

La Gauche ... naturellement: Notre appel pressant pour une protection internati...

La Gauche ... naturellement: Notre appel pressant pour une protection internati...: Notre appel pressant pour une protection internationale du peuple palestinien : signez la pétition ! Par Patrick le Hyaric,...

La Gauche ... naturellement: GAZA : L'ENFER

La Gauche ... naturellement: GAZA : L'ENFER

Israël/Gaza : Des attaques contre des hôpitaux et des civils s'ajoutent aux crimes de guerre présumés



AMNESTY INTERNATIONAL
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

21 juillet 2014


Les bombardements de logements civils dans plusieurs zones de la bande de Gaza et les tirs contre un hôpital viennent s'ajouter à la liste de crimes de guerre présumés qui doivent faire l'objet d'urgence d'une enquête internationale indépendante, a déclaré Amnesty International.

Les tirs israéliens qui ont frappé le troisième étage de l'hôpital Al Aqsa, à Deir al Balah, ont tué quatre personnes et blessé plusieurs dizaines d'autres, d'après le porte-parole du ministère de la Santé de Gaza.

« L'attaque de lundi 21 juillet, sur l'hôpital Al Aqsa, est la plus récente de celles qui se sont abattues sur des hôpitaux à Gaza, ou à proximité. Ces hôpitaux s'efforcent pourtant d'accueillir des milliers de blessés depuis le début de l'offensive israélienne, le 8 juillet, a dit Philip Luther, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'Amnesty International.

« Rien ne peut jamais justifier des tirs ciblés sur des établissements médicaux. L'attaque d'un hôpital met en évidence la nécessité d'une enquête internationale et impartiale mandatée d'urgence par l'ONU. »

La semaine précédente, l'hôpital de réadaptation d'al Wafa, à Chajaya, a été fortement endommagé à la suite de deux attaques des forces israéliennes.

Au quatrième jour de l'offensive terrestre israélienne, et alors que plus de 550 personnes ont été tuées à Gaza, dont une majorité de civils, les parties doivent de toute urgence s'accorder sur des trêves périodiques pour permettre l'évacuation des morts et des blessés. De plus, jusqu'à 1,2 million de personnes étant sans eau et sans réseau d'évacuation, les ouvriers municipaux et les organisations de secours doivent effectuer des réparations d'urgence pour empêcher que la situation en matière de santé publique ne devienne catastrophique. 

Entre samedi soir 19 juillet et dimanche matin, le bombardement incessant du quartier de Chajaya a tué plus de 60 personnes, dont au moins 17 enfants et 14 femmes. Il a fait plus de 200 blessés et des civils étaient forcés de fuir sous les tirs. Cette même nuit, 13 soldats israéliens ont aussi été tués, la plupart à Chajaya.

Le Hamas a quant à lui continué à tirer sans discrimination des centaines de roquettes sur Israël, en violation du droit international. Deux civils israéliens ont été tués, et d'autres ont été blessés.

L'armée israélienne a déclaré que s'il ciblait Chajaya, un secteur densément peuplé de l'est de la ville de Gaza avec quelque 92 000 habitants, c'était parce qu'il s'agissait d'une « forteresse » cachant des roquettes, des tunnels et des centres de commandement. L'armée israélienne et des représentants du gouvernement ont décrété à plusieurs reprises que les civils avaient été prévenus et priés de quitter la zone plusieurs jours avant l'attaque.

À Chajaya, cependant, et ailleurs, de nombreux civils ne sont pas partis car ils n'avaient nulle part où aller. Les installations et les écoles de l'UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) ouvertes pour accueillir les personnes sont débordées. Les alertes et avis d'évacuation de quartiers entiers lancés par les forces israéliennes ne dispensent pas ces dernières de leur obligation de protéger les civils qui leur incombe en vertu du droit international humanitaire.

« Le bombardement incessant de Chajaya et d'autres secteurs civils de la bande de Gaza, ainsi que les tirs aveugles de roquettes sur Israël, appellent de toute urgence une action de la part de la communauté internationale afin qu'il n'y ait pas de nouvelles violations. L'ONU devrait imposer à toutes les parties un embargo sur les armes, et il appartient à tous les États de suspendre sans plus tarder les transferts de matériel militaire à Israël, au Hamas et aux groupes armés opérant dans la bande de Gaza », a ajouté Philip Luther. 





dimanche 6 juillet 2014

L’Écho des vagues, chorale du Pays fouesnantais

L’Écho des vagues,
chorale du Pays fouesnantais,

a le plaisir de vous inviter
à son concert de fin de saison

le vendredi 11 juillet 2014
 à 21 heures
en l'église Saint-Guénolé de Beg-Meil, Fouesnant
Ce concert sera conduit par Pierre-Emmanuel Clair qui a repris depuis cette saison la direction du choeur fouesnantais. Le programme musical alternera chants sacrés et airs d'opéra. L'accompagnement sera assuré par Arnaud Tessier au piano et Ruth Ehkirch au violoncelle. Quelques œuvres seront chantées ou (accompagnées) par Mitsuyo Hibi-Segura, soliste soprano, Yvon Pasteur, soliste basse, Véronique Gervais, soliste mezzo.
(entrée : 7 €)
Vous trouverez ci-dessous l'affiche du concert, le programme détaillé, et une courte présentation des intervenants. Votre présence nous fera grand plaisir. Et n'hésitez pas à rediffuser ce mail d'information à vos amis et relations. 

                                                   
PROGRAMME
(susceptible de modifications mineures, le programme définitif sera distribué à l'entrée du concert)

Première partie
Credo (A. Vivaldi)
   I.  Credo
   II.  Et incarnatus est
(chœur)
Magnificat, Suscepit Israël (J.S. Bach)
(chœur)
Verbum Caro  (W.A. Mozart)
(chœur)
Sancta Maria  (W.A. Mozart)
(chœur)
La flûte enchantée, aria con coro  (W.A. Mozart)
(soliste basse & chœur d'hommes)
Salve Regina  (G.F. Haendel)
(chœur)

Deuxième partie
Otello, Ave Maria, Air de Desdemona  (G. Verdi)
(soliste soprano)
Les pêcheurs de Perles  (G. Bizet)
(chœur)
La Forza del Destino, La Vergine degl’angeli  (G. Verdi)
(chœur et soliste soprano)
La Forza del Destino, Pace mio Dio  (G. Verdi)
(soliste soprano)
Macbeth, Patria oppressa, v.1847  (G. Verdi)
(chœur)
Mosè in Egitto, Dal tuo Stellato  (G. Rossini)
(chœur et solistes basse, mezzo & soprano)


L’Écho des Vagues, choeur du pays Fouesnantais, est dirigé depuis septembre 2013 par Pierre-Emmanuel CLAIR.

Pierre-Emmanuel Clair, après des études de violon, solfège et piano au conservatoire de Martigues, sa ville natale, étudie la technique vocale et le style du Bel Canto  en 1998 en suivant pendant plus de 6 ans l'enseignement d'une célèbre basse de carrière internationale, Jean-Marc LOISEL. De 2004 à 2006, il se perfectionne auprès de Montserrat Caballé, Bonaldo Giaoitti, Georges Liccioni. Invité dans de nombreux festivals, il se produit aussi en tant qu'artiste de chœur dans plusieurs opéras. Il se forme à la direction de chœur auprès de Roland Hayrabédian au conservatorie de Marseille, où il obtient un 2e prix.Titulaire d'un master  en musicologie sur la musique italienne et le chant, il rejoint en 2012 le Finistère et offre sa grande expérience pour la direction de chorales, la formation vocale, l'organisation de spectacles. 

Mitsuyo Segura-Hibi, est née au Japon et y a fait ses études universitaires et musicales validées par une licence et une maîtrise de musique. Sociétaire de l'opéra de Kansai Nikikai d'Osaka (Japon), elle a ensuite suivi les cours de l’École Normale de Musique de Paris de 2007 à 2010 (diplôme d'exécution et niveau diplôme supérieur d'art lyrique). Vivant désormais à Fouesnant, elle a rejoint l’Écho des vagues en 2012.

Diplômée des conservatoires de Marseille, de Boulogne-Billancourt et de Versailles, Ruth Ehkirch-Boranian a commencé sa carrière dans différents orchestres dont l'Orchestre National de Lyon avant de se consacrer à l'enseignement. Professeur à Quimper de1980 à 2011, elle se produit dans plusieurs formations de musique de chambre (Quatuor opus 29, Ensemble baroque des Concerts d'Armor, Trio Lyris)

Arnaud Tessier, après des études de piano, d'harmonie et de musique de chambre aux conservatoires de Nantes et de Rueil-Malmaison, enseigne le piano durant 6 ans à l'école de musique Olivier Messiaen de Nantes. Parallèlement, il se produit en sonate à Nantes et dans sa région et collabore ponctuellement avec Xavier Ribès et l'opéra Graslin de Nantes.
Habitant Concarneau depuis 2010, Arnaud Tessier enseigne désormais à l'EMDKB de Rostrenen. Il accompagne au piano l’Écho des vagues depuis cette saison 2013 – 2014


jeudi 3 juillet 2014

Vive le soleil !

Vive le soleil, oui ! Nous l'avons rencontré, au mois de juin : D'abord dans les Landes, lors d'un séjour dans un lieu qui ressemble fort au paradis (mais puisque nous ne sommes jamais allé au Paradis, nous ne nous avancerons pas plus loin dans la comparaison ...). Il s'agit du centre naturiste d'Arnaoutchot, dont nous ne ramenons pas, évidemment, de photos ! Dommage ? oui, mais c'est comme ça !
Ensuite, un "pélerinage" au Pays basque. C'est là, en effet, qu'il y a 11 ans nous avions étrenné notre premier camping-car, un MacLouis.
Ici, nous voici dans le village d'Ainhoa, ravissant et bien basque !