Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

lundi 9 janvier 2017

Une boîte, mais aussi ...

On a pu lire récemment, dans la presse locale 
du Sud-Finistère, l'information suivante :

En octobre 2016 : Une boîte, mais aussi un bar à strip-tease.

La zone de Troyalac’h*, aux portes de Q, va s’encanailler. Une discothèque et un bar à strip-tease sont en projet.
La société XXX, qui gère déjà le M à L, s’implante dans le Finistère. Elle reprend des locaux inoccupés, à proximité de l’entreprise FB, dans la zone de Troyalac’h à YYY.
Le projet, aux portes de Q, le long de la Nationale 165, est déjà bien engagé selon son gérant, qui pour le moment tient à garder l’anonymat. Les noms sont choisis. Ce sera la Chrysalide pour la discothèque et le Darling Strip club pour le bar à thème.

Les permis de construire, déposés mi-septembre sont en cours d’instruction. L’ouverture de la discothèque est prévue pour la mi-avril, au plus tard début mai. Il est aussi prévu que la discothèque accueille des « boums anniversaires », les mercredis et samedi après-midi, ainsi qu’un public plus âgé, deux dimanches après-midi par mois. La partie du bâtiment destinée au bar à strip-tease peut déjà accueillir du public et pourrait ouvrir avant la fin de l’année. Le bar fonctionnerait uniquement en semaine à partir de 20 h. Les deux établissements pourraient créer une quinzaine d’emplois.

*Précisions importantes :
1) La zone de Troyalac'h est une zone industrielle périphérique de la ville de Q.
2) "Troyalac'h" signifie, en breton, "Coupe-la-bourse". On peut en déduire que ce lieu était autrefois un endroit réputé pour être un coupe-gorge, un repaire de voleurs ou pire ...


Janvier 2017 : La société XXX projetait d’ouvrir un bar à strip-tease en fin d’année 2016, zone de Troyalac’h, à YYY. L’instruction du permis de construire est toujours en cours. « L’arrêté devrait intervenir avant le 15 février, date butoir après cinq mois d’enquête. Ensuite, nous pourrons commencer les travaux. Nous n’envisageons pas une ouverture simultanée des deux établissements avant mai ou juin », indique le propriétaire des lieux, Mr. X.

Alors voilà : Comme vous pouvez l'imaginer, cette info a fait un effet boeuf dans la région, pour des raisons évidentes OU NON. Et on a fait appel à des personnes compétentes pour donner leur avis sur ce sujet. Le problème (au moins pour moi) est que l'on m'a, dans le lot, désigné pour donner "mon accord" ou "mon veto".
Complètement désemparé, je viens vous supplier de m'aider, en me glissant, en commentaires, vos points de vue (sérieux ... ou moins !)
Humour permis et fortement suggéré, bien sûr. Merci d'avance.

17 commentaires:

Quichottine a dit…

Euh... je ris tellement que je me demande si je vais pouvoir écrire.

...

Je me demande si c'est vrai, ou si c'est seulement pour rire.

(Je suis plutôt naïve en la matière, et je n'irai là-bas que le mercredi après-midi et le samedi lorsque c'est permis.)

En tout cas, comme dans les cuisines des bâtiments recevant du public, je suppose qu'il faudra créer deux passages bien distincts. L'un, pour le froid, c'est à dire pour que les enfants ne soient pas en contact avec ce qui pourrait les heurter ou faire monter la température des adolescents encore à déniaiser (s'il y en a encore) et le second pour le chaud, c'est à dire pour les hommes en mal de sensations fortes, accompagnés ou non, et pour les femmes qui voudraient montrer qu'elles en ont vu d'autres et qui fumeraient, les yeux au plafond, d'un air tout à fait blasé, jusqu'à ce qu'un serveur un peu trop musclé, ou une jeune soubrette très déshabillée vienne leur rappeler qu'il est interdit fumer dans les lieux publics... ou très privés s'ils sont destinés à recevoir du public...

Bon, je me perds un peu, mais, si les deux passages ne sont pas bien fléchés, avec les panneaux et idéogrammes nécessaires à ceux qui ne sauraient pas lire, il est impossible de délivrer le permis de construire et les autorisations nécessaires.

Les rosières de la commune s'y sont formellement opposées. Avec raison, car, si un jour elles s'y rendaient pour accompagner l'un ou l'autre de leurs petits-neveux à un goûter d'anniversaire, il se pourrait bien qu'elles aient à regretter que cette discothèque n'ait pas ouvert plus tôt.

...

J'arrête là ce délire, et je ne relis pas, je risquerais de l'effacer. :)
Passe une douce soirée.

Martine 85 a dit…

À Q une boîte à strip-tease s'impose

dom a dit…

Le strip tease peut être intéressant pour libérer la libido, mais plus pour celui qui le pratique que celui qui regarde.
Perso, je n'ai rien contre mais je n'aime pas cette façon de provoquer une montée ... d'adrénaline !
Chacun ses goûts, hein, du moment qu'on ne me dérange pas.
Bon mardi, dans la grisaille
Bisoux, loïc

Loïc Tizef a dit…

Hé bien, voilà de l'inspiration ! c'est savoureux, merci Quichottine !
Les informations données sont tout à fait authentiques et véridiques ...

Loïc Tizef a dit…

Pour Martine : On ne pouvait pas la rater, celle-là !

Lydie Hanesse a dit…

bonjour !
ha ce sont de vraies infos ! je suis scotchée-
la ville de Q déjà ça commence bien !
dans un coin à l'écart pourquoi pas- la ville aura des impots à récupérer-
pas loin de chez moi en Espagne il y a de grands center !!
je trouve que c'est mieux de voir des filles faire le trottoir comme on en voit chez moi dans le 11-
bon mardi !

almanito a dit…

Ca n'existe pas plus ou moins partout? Il me semble que vu le nom breton, l'endroit est prédestiné à ce genre d'établissement. Le propriétaire (comment aurais-tu pu l'appeler autrement que X :) en tout cas ne perd pas le nord en projetant d'y inviter tous les publics.

Tmor a dit…

Un article au Q hic élevé.

Claude Lepenseur a dit…

Pour donner plus de cachet à la région, en parallèle à cette ouverture, il faudrait prévoir une foire aux putes, ça pourrait être super sympa, toutes les réformées de la boite pourraient trouver preneur à prix avantageux, une idée à creuser si tu es décisionnaire, mdr!
Belle journée
Amicalement
Claude

croc a dit…

Ce genre d'établissement ne peut être que nécessaire dans une ville affublée du nom de Q. Monsieur x pourrait peut-être prévoir aussi un multiplex pour diffuser des films X, voire XXL, (pas triple X, hein, nous abordons là le film d'action déjanté)histoire que les messieurs qui auront eu la chance d'échapper aux coupe-bourses, et donc de garder ces dernières intactes, puissent mettre des images bien nettes sur les fantasmes qui les auront inondés (est-ce le mot adéquat ? Bof, pourquoi pas) au Darling.
Bonne soirée ;-)

Loïc Tizef a dit…

Pour Croc : !!!!!!!!! et merci !

Jeanne Fadosi a dit…

quocasse. Retenez Bécassine je n'ai pas envie de me faire assommer à coups de parapluie pour ce que je vais suggérer mais hmmm, il ne fait pas un peu frais et humide en Bretagne pour ce genre d'activité ? ...
promis je ne dirai plus rien d'ailleurs, je suis née en Normandie ...

Dalva a dit…

Moi aussi je le suis demandée si c'était vrai...
A priori ça l'est.
Cela doit faire beaucoup parler j'imagine.
Mon point de vue ? En fait je n'en sais rien :-)

dom a dit…

Bonne fin de semaine, le froid après la tempête ...
Bisoux, loïc

jama a dit…

Merci pour tous ces renseignements Loïc, habitant pas très loin de Q. je vais ainsi savoir ce qui se cache sous les cirés jaunes et les bottes de pluie!
Je crois Loïc, que dans de tels établissement on paie à la sortie, il faut bien trouver un truc pour alléger les bourses.

emma a dit…


savoureux message codé. un effeuillage après fest noz ?l'art et la Qlture ?

Loïc Tizef a dit…

Emma : Après le fest-noz, oui, tiens, je n'y avais pas pensé ! mais ce ne sera pas la même musique ...