Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouillages et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages", sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de vous rencontrer par le biais de vos commentaires : Merci !
Loïc

samedi 4 mars 2017

Monopoly-Breizh.

- Sans tricher, on a dit !
- Oui, mais ... Ce jeu de Monopoly "parisien" ne m'inspire pas plus que notre capitale, même si les noms des rues peuvent rappeler à beaucoup de compatriotes de nombreux souvenirs heureux ...
Or, des petits malins ont découvert depuis déjà longtemps une jolie façon de renouveler l'intérêt pour ce jeu : le transposer au "local", qui plaît tant aux provinciaux, aux chauvins de tout poil, aux "imbéciles heureux qui sont nés quelque part". Petits malins, car raviver la passion pour le Monopoly, c'est aussi un filon pour recommencer à se remplir les poches !
Donc, à malins, malins et demi, et va pour une énième édition de ce jeu réputé (pour une frange de nos concitoyens) nous salir l'âme, nous corrompre jusqu'à la moelle, bref nous convertir au capitalisme honni !
Aucun de ces noms, idylliques a priori, n'échappe à la règle : des Oncles Picsou partout. Des banques, bien joufflues parfois, à Carnac, Quiberon, Quimper, sur l'Ile de Bréhat ou celle d'Ouessant (où on en a même braqué une !). De Saint-Malo à Brest, en passant par le Cap Fréhel, des billets, des euros, des gwennegs (pièces de monnaie) ...
Un seul, peut-être, échappe encore à la corruption : le site de Huelgoat, le chaos d'énormes pierres, cache un "trou de l'Enfer". L'entrée de ce gouffre est particulièrement dangereuse, et plusieurs visiteurs y ont disparu. Côtoient-ils le Diable local qui compte ses billets ? Ou bien y observent-ils le Monde, en pleurant ? Ont-ils bénéficié, finalement, de leur chute providentielle pour commencer une vie nouvelle, les bienheureux ?

 Oui, mais ... Il n'y a pas de case "Huelgoat", sur ce jeu ...
Un sujet des Croqueurs de mots

15 commentaires:

dom a dit…

Tiens, en passant te faire un coucou, je m'aperçois que je ne reçois plus tes avis de nouvelles publications ... Grrrr
Ah, le monopoly, tout un poème !
De bons souvenirs en pagaille ...
Je ne suis pas certaine qu'il garde son attractivité en breton, mais ... pourquoi pas ?
Bon dimanche, dans la tourmente mais on n'oublie pas les grands-mères !
Avec des bisoux, loïc

Claude Lepenseur a dit…

Pas plus d'intêret pour ce jeu que je n'en ai pour l'argent, j'avoue même ni avoir jamais joué, j'ai entendu parler de ses règles et de son but et ça a suffit pour m'en écœuré à tout jamais
Amicalement
Claude

Martine 85 a dit…

C'est amusant demain le défi des croqueurs de mots est sur le monopoly. J'ai écrit mon texte mais cela a été difficile var je n'aime pas les jeux et encore moins le monopoly : l'argent et moi. J'ai aimé ton écrit à l'humour un peu amer. La Bretagne envahie par les investisseurs alors ça ! Bon dimanche.

LADY MARIANNE a dit…

bonjour Loic-
sympa un Monopoly Breton ! pas toujours la capitale !!
bon dimanche- amitiés-

Loïc Tizef a dit…

Essai de réception

Loïc Tizef a dit…

Ouf, Claude, je ne suis donc pas le seul !

Tmor a dit…

Ah quand la moule frites édition !

Loïc Tizef a dit…

Ben oui, Tmor, en Moules-frites aussi, c'est l'euro qui règne !

Célestine ☆ a dit…

Je fais partie de la "frange de concitoyens " qui pensent que ce jeu est une apologie du capitalisme...
Mais je découvre un blog et ça c'est plutôt sympa !
¸¸.•*¨*• ☆

jill bill a dit…

Ah qui n'a joué au Monopoly jette le premier dé... Un monde qui vous plonge jeune dans le monde de la finance... j'ai une petite-fille qui n'aime PAS perdre à ce jeu, mais pas du tout, ça promet !!! ;-)

cathycat a dit…

Alors ? quel est l'équivalent de la rue de la paix ??? :-) J'y ai joué enfant et je ne suis pas capitaliste pour deux sous. Mais que ce jeu était long... Si je suis grand-mère un jour, sûr que je ne me laisserai pas embarquer dans ce jeu pas mes petits enfants..
. Le cluedo par contre...

Jeanne Fadosi a dit…

Une bien bonne idée d'avoir phosphoré sur l'équivalent breton du monopoly parisien. J'aimais beaucoup le site de Huelgoat du temps où j'allais m'y promener à l'occasion de vacances ou de randonnées en voisine. J'habitais alors dans la Mayenne mais c'est si loin dans le temps ...
belle journée

dimdamdom59 a dit…

J'aimais bien jouer au Monopoly avec les enfants, on pouvait facilement découvrir chez eux leur rapport à l'argent .
Un Monopoly Breton, pourquoi pas, nous en avons bien un Belge. Ca ne change pas grand chose au règlement.
Merci pour ta participation.
Bisous.
Domi.

Gisèle Fayet a dit…

Eh oui les éditions se multiplient pour booster les ventes .
Huelgoat et sa forêt j'y retournerais bien mai pas en jouant au monoply .
Bonne soirée .

Josette T a dit…

je ne connais pas cette version du jeu...on m'a offert le trivialPoursuit Breton et là "gast" les questions c'est coton !

famille de l'ouest c'est Montparnasse et son quartier qui parle souvent aux émigrés de Bretagne même si la rue de la Gaité n'a pas sa case !
Kénavo et merci d'avoir contribuer ce lundi