Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

vendredi 31 mars 2017

HAÏKUS


La tondeuse passe
les plus belles fleurs doivent survivre
pleure la primevère.


Seul sur le pont inondé
envoûté
que j'aime ton crachin.


Ceux-ci inspirés
dont les regards m'impressionnent
écrivent en eux-mêmes.


Le tableau pleure
sur mes doux souvenirs enfuis
saura-t'il les redire ?

Loïc

10 commentaires:

Claude Lepenseur a dit…

La tondeuse est sans pitié, il ni y a pas que le tableau qui pleure, même le ciel verse sa larme
Amicalement
Claude

Tmor a dit…

Très justes tes Haïkus.

jill bill a dit…

Ah côté tondeuse mieux vaut ne pas être gauche, madame va râler !

Loïc Tizef a dit…

Madame va râler ? ça ne risque pas : C'est elle qui tond, et c'est elle qui contourne chaque primevère ...
Et moi ? je manie le fouet.
LOIC

Lenaïg a dit…

Bonjour Loïc. Infinie poésie, merci ! Bises.

Lydie Hanesse a dit…

pauvres fleurettes après le passage de la tornade de tondeuse !!
quel malheur-- elles sont sans défense-
on va créer un comité de défense !! lol
bon week-end- amitiés-

Anonyme a dit…

Alors les haïkus, c'est pas mon truc du tout mais je trouve néanmoins beaucoup de poésie à tes lignes.

Loïc Tizef a dit…

Pour Anne : Toutes mes excuses, j'ai supprimé ton commentaire par inadvertance ! Tu disais que ton haïku préféré est celui de la primèvère : Pour moi aussi !
LOIC

ABC a dit…

D'une primevère à l'autre
un regain après la tonte -
clin d'œil malicieux


Loïc Tizef a dit…

Merci ABC, c'est délicieux !
LOIC