Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

samedi 12 novembre 2016

Mots-valises

Les mots-valises 

Le nom de ce blog, "écrimages", est un "mot-valise" .
Mieux que des explications, des exemples !

-        Crabe, dindon >>> le crabindon est ce petit carillon à huit notes, 
dont on joue en en faisant le tour 
avec des petits pas chassés, de travers.

-        Chameau, hirondelle >>> une chamondelle : épouse assez revêche d’un agent de police à vélo 
des années cinquante, 
vous savez, les hirondelles ?

-        Cancrelat, colosse >>> Le cancrelapérosse : adolescent fugueur, 
qui s’échappe régulièrement de son collège 
pour semer la terreur dans les bars.

-        Escargot, escarcelle >>> escargocelle : petite boîte 
faisant office de porte-monnaie, 
pour accumuler, très, très lentement, 
une collection de petites pièces jaunes.

-        Ragondin, belette >>> La radinbégonlette est une sérénade 
destinée à charmer son ou sa chéri(e), 
sans payer de droits d’auteur.


7 commentaires:

les Caphys a dit…

j'adore tes mots-valise !

Tmor a dit…

LOL. Ça me rappelle "Napoléon VII" de Javier Toméo, il parle à ses doigts de pieds.

Antiblues a dit…

C'est charmant !! :)

almanito a dit…

J'adore quand tu sors les valises, on voyage dans ton imaginaire, c'est drôle et poétique :)

dom a dit…

J'aime les motos valise, c'est régalicieux !
Bon mardi !
Bisoux, loïc

Quichottine a dit…

Morte de rire !
Ce que j'aime, dans tes mots-valises, ce sont les définitions.
Il fallait y penser. :)
Merci pour ces rires du jour.
Passe une douce journée.

Loïc Tizef a dit…

Heureux d'avoir provoqué ces réactions et surtout ces rires, Quichottine !