Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

dimanche 30 octobre 2016

Tue les horreurs du Monde


A la façon de Raymond Queneau …

Tue les horreurs du Monde

Rire, rire,
Puis rire, rire, rire
Pire : RIRE
Aux éclats, ô éclat, ose et clap de fin
Glousse, glousse, glousse
N’amasse pas mousse petit
Arrête petit mousse
Interdit de rire
Catastrophes drames histoires tristes
Bannis vas-y
Que le rire est gras fat et que son éclat choque
Mais agréables délicieuses
Les gorges déployées et poitrines soubresautées
Sans para-rire ou para-s’marrer
Pour protéger les foules
Qui ne vont plus sourire 
non mais
Enfants déboussolés le cap n’est pas au rire
Loïc

6 commentaires:

dom a dit…

Attention à ne pas mourir de rire ...
Encore une envolée magistrale avec les mots.
Bon début de semaine et fin de mois.
Bisoux, loïc

Tmor a dit…

Certains l'ont dit mieux que je ne le pourrais :
https://www.youtube.com/watch?v=ZrbT9e42IHA

LADY MARIANNE a dit…

c'est très éloquent ! une pluie de mots à méditer-
bonne semaine- amitiés-

Jeanne Fadosi a dit…

le rire est indispensable dans les pires moments. Pierre Dac était le porte-voix de radio-Londres. Certes alors le rire est grinçant, pas béni-oui-oui, mais salutaire pour ne pas mourir d'angoisse, survivre tout simplement

emma a dit…

excellent !

almanito a dit…

Très en forme en ce moment, bravo, tu me fais penser à Prévert.