Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

lundi 18 avril 2016

En esperanto : PACO, prononcez patso


Une superbe photo d'Axel Hagstrom : "C'est une photo qu'on ne peut faire qu'une fois dans sa vie. Je l'ai prise le 19 mars à Bohuslän, dans le sud-ouest de la Suède. Spécialiste des photos de nature, j'ai aperçu ce vol d'oies sauvages de loin, et ai enclenché mon appareil. En m'approchant, je les ai vu former une sorte de grand oiseau en vol, qui m'a fait immédiatement penser à un grand signe de paix envoyé par la nature contre la terreur et les maux du monde."

La paix dans toutes les langues


"Le mot Paix porte en lui son propre message. Il ne se veut pas une incantation. Pas plus que les monuments où il est gravé, à titre symbolique, en quarante-neuf langues à travers dix-huit alphabets, ne sont un mémorial. Ils invitent, l'un comme l'autre, à l'action." Clara HALTER
.......................................................................

Clara HALTER, artiste francaise, investit un unique mot : « paix », qu’elle décline à l’infini, dans toutes les langues et dans tous les alphabets.
Les voici :
      
   
 
       
   
   
       
                       
 
     

                  
     
         
 
         

12 commentaires:

Martine 85 a dit…

Malheureusement il n'est qu'un rêve, qu'une utopie.... Hélas !

Loïc Tizef a dit…

Les rêves et utopies ont souvent été, à moindre mesure, le début de réalisations concrètes : demandons plus pour avoir du raisonnable ! Et tout ceci n'empêche pas l'espoir, qui aide beaucoup à vivre ...
"esperanto" signifie, en partant de "docteur esperanto", "celui qui espère". Et cette langue se répznd, après un bond incroyable dû à Internet ...

Margi Mond a dit…

Souhaitons que ça soit un rêve prémonitoire !

Jeanne Fadosi a dit…

S'il n'y a pas de trucage, la photo est alors magnifique.
La paix est bien malmenée et le mur pour la paix aussi. Il ne dépare pourtant pas dans la perspective des Invalides et le symbole est fort. Si ce n'est qu'il est en piteux état. Le discours de Jacques Chirac pour son inauguration vaut la lecture. Et il prend encore de l'épaisseur dans notre actualité bien différente.
Il faut dire qu'initialement, le mur était un monument éphémère, comme d'ailleurs, la Tour Eiffel, le Grand et le Petit Palais.
lien pour le discours d'inauguration :
http://www.jacqueschirac-asso.fr/archives-elysee.fr/elysee/elysee.fr/francais/interventions/discours_et_declarations/2000/mars/allocution_du_president_de_la_republique_lors_de_l_inauguration_du_mur_pour_la_paix-2000.2394.html

Maria-Lina a dit…

Wow, cette photo est vraiment magnifique, j'adore et ce r^ve superbe, surtout ne pas désespérer, le rêve peut devenir réalité! Bise et bon mardi dans la joie!

Balaline a dit…


Tous ces oiseaux unis vers un autre voyage, n'est-ce pas un signe, un beau rêve en chemin ?

Anonyme a dit…

Fred veut donc dire paix en Suédois. La langue réserve bien des surprises. La paix aussi. Si seulement on la lui foutait un peu plus la paix à la guerre...

Claire-Cerise a dit…

Bonjour Loïc, C'est une photo qu'on ne fait même pas une seule fois dans sa vie ! C'est trop extra et la coïncidence est incroyable ! Est-ce vraiment vrai ? En tout cas, elle est une belle idée ! Merci pour ce message de paix ! Belle journée et Bizh !

Quichottine a dit…

La photo est absolument sublime... et tout à fait extraordinaire.

J'espère que ce message de la nature sera écouté et entendu. :)

Merci pour tout, Loïc.
Passe une douce journée.

Fabrice Parisy a dit…

Bonjour Loïc... Elle est fabuleuse, la photo des oies sauvages ! Un grand oiseau de paix dessiné dans le ciel, par leurs battements d'ailes coordonnés et bien organisés. En effet, le genre de photo unique, qu'il ne faut pas rater !
La paix, peut-être une utopie. Mais vivre sans utopie, sans rêve, à quoi bon ?! C'est parce que l'Homme a la capacité d'imaginer l'impossible qu'il parvient, tant bien que mal, à améliorer le possible, à se rapprocher, ne serait-ce que timidement, de l'inaccessible étoile que chantait Brel. J'y crois ! Peu à peu, il avance. Il avance...
Belle journée.
FP

Loïc Tizef a dit…

Merci Fabrice ! Je partage bien sûr entièrement tes propos ... utopistes !
Loïc

les Caphys a dit…

la photo est absolument magnifique !!!