Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

dimanche 4 octobre 2015

« Le blanc est le mélange de toutes les couleurs, le noir est l’absence de couleurs »

« Souvenirs éclatés », à l’Ecume des mots :

Rencontres de vie, avec des animaux.
……………………………………..
Dans le flou opaque de ma première enfance, le gros chien blanc me caresse de ses longs poils, me lèche, et j’aime ça. Un petit ange, blanc lui aussi, veille sur moi, au dessus de mon berceau.
Autour du grand immeuble, le roquet me poursuit. Affolé, je cours à toutes jambes, une vraie panique, la honte devant les copains.
Nous avions confié, durant nos vacances, notre petite chienne Chouquette à mes beaux-parents. Ouragan de 1987 … La cabane s’est écroulée, Chouquette n’est plus là.
Câline, notre « chien de chasse » – mais je ne suis pas chasseur, même si c’est un épagneul breton – s’est échappée. Âgée, elle est sourde et presque aveugle. Crissement de freins, le jeune roulait trop vite, la colonne vertébrale est brisée. L’imbécile se confond en excuses et propose de nous trouver un autre chien … Elle repose dans notre jardin.
Bien calé dans mon fauteuil, j’ai installé (est-ce bien raisonnable …) Taquine, notre westie toute blanche, sur mes genoux. Elle est bien sûr la plus belle et la plus adorable chienne du monde, mais j’aime tous les chiens.
Au mur, les photos de mes petits-enfants ont remplacé l’ange blanc.

Plus rien n’est noir.
Loïc

8 commentaires:

Martine85 a dit…

J'aime beaucoup les chats, je me souviens de tous mes chats dont mon premier celui de mon enfance, J'ai eu beaucoup de peine à la mort de chacun. Ils sont tous morts de maladie. C'est pour cela que je comprends ta peine même si je n'ai jamais eu de chien, j'en ai peur. Belle semaine

Tmor a dit…

Sensible et paisible cet hommage au petit rien qui fait beaucoup.

Loïc Tizef a dit…

Merci pour ton commentaire !
Je n'en fais pas, actuellement, sur les blogs, car je suis très pris par mon état de santé, les examens, interventions, etc ...
à plus.

almanito a dit…

Très touchant, ce petit texte rempli de tendresse. J'aime sa simplicité et l'image des petit-enfants remplaçant le petit ange. C'est si beau et si doux.
Je pense à toi Loïc, courage.

emma a dit…

l'amour des animaux est inconditionnel, pur...
Prends bien soin de toi, Loic !

les caphys a dit…

les personnes qui n'ont jamais eu de chien ou de chat ne peuvent comprendre. Moi si. Courage pour tes ennuis de santé

Jeanne Fadosi a dit…

les chiens sont de fidèles compagnons ...

Margi Mond a dit…

Très touchant... Moi, ce sont les chats... Aujourd'hui, je ne veux plus en avoir. Trop de peine lorsqu'ils disparaissent. Je suis simplement heureux quand je garde ceux de mes enfants lorsqu'ils s'absentent.
Bon rétablissement à toi.