Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

dimanche 28 juin 2015

Et les "garçons" ?

Bonjour à tout le monde
J'ai une question : les blogs d'écriture sont tenus, dans une très large majorité, par des "filles", Comm on dit à la télé. J'en cherche en vain (sans sexisme !) des "de garçons", car je suis curieux de voir s'il y a des différences : choix des sujets, des thèmes, leur traitement ...
Auriez-vous des pistes ? Merci !
Loïc
loic/point/roussain/arobase/orange/point/fr

11 commentaires:

almanito a dit…

Trois pistes en réponse à ton commentaire. Trois seulement, mais tu as raison, nous allons nous mettre à la recherche de ces oiseaux rares car la parité serait là aussi la bienvenue!

Loïc Tizef a dit…

Merci beaucoup pour ta réactivité ! Je vais de ce pas m'inscrire chez ces oiseaux rares ( ou drôles d'oiseaux ?)
Je connais déjà le blog de Jonas, que j'apprécie.
Loïc

enriqueta a dit…

Chez les Croqueurs de mots il y a Henri de Margaux, Cabardouche est un couple François et Marie puis chez Lenaïg il y a plusieurs personnes qui écrivent dont un homme dont j'ai oublié le nom mais tu devrais le trouver facilement (tu trouves leurs liens sur ma liste de croqueurs) :
http://c-estenecrivantqu-ondevient.hautetfort.com/archive/2015/03/12/liste-des-croqueurs-5581774.html
Mes autres contacts hommes ont des blogs de photo.

ABC a dit…

Pour mémoire, c'est un homme, Bruno, qui est à l'origine des croqueurs de mots...
Chez les Impromptus littéraires, tu trouveras une gérance mixte. (http://impromptuslitteraires.blogspot.fr/)

jill bill a dit…

Bonjour Loïc, pas faux... les hommes que je connais tiennent des blogs de blagues, photos ou d'infos diverses, d'ailleurs dans ma communauté la cour de récré de JB je n'ai que des filles... Il y a TILK aussi, il donne dans le tableau et mot.... bon lundi, jill

Tmor a dit…

Je te conseille scribulations tenu par jimidi (un monsieur), j'y participe avec grand plaisir :
http://scribulations.over-blog.com/
http://www.le-carnet-de-jimidi.com/
@+

Martine85 a dit…

Tu as raison, il y en a peu. En ce qui concerne les croqueurs Enriqueta t'a répondu.
J'en connais au moins un autre celui de Liedich (j'aime sa poésie) : http://liedich.blogspot.fr/. il n'écrit pas souvent mais c'est très qualitatif et si profond.

Margimond a dit…

Bonjour Loïc,
Et bien moi, je suis un garçon qui écrit, enfin qui essaie. Oui, c'est vrai tu as raison, il y peu de mâles dans le milieu de l'écriture et de la lecture aussi, soit dit en passant. Je fais également partie d'un atelier d'écriture hors Internet, et là, pire encore je suis le seul mec. Comme j'aime la compagnie des femme, ça ne me gène pas :-)
Voici l'adresse de mon blog si tu veux passer par chez moi : http://margimond.eklablog.fr/

Lenaïg a dit…

Ah, Loïc, oui l'homme qui écrit "chez moi" est mon coloc Rahar, mais tu le connais, tu viens de lire le début de sa nouvelle histoire ! Il y avait plein d'hommes chez les Croqueurs de mots il y a quelques années : Bruno, oui, qui a ouvert un nouveau blog de haïkus/senryûs, il y avait Rouergat (qui a abandonné devant les pub intempestives et quelques difficultés "manuelles"), il y avait l'inénarrable Olivier de Vaux ! Tu as aussi les "Chroniques d'un vieux bougon de la campagne" que je vais lire quand je peux et que tu trouverais très intéressant, je pense, sur canalblog.

Jeanne Fadosi a dit…

je suis la première à déplorer l'absence de participations masculines à ces "clubs" de blogs d'écriture. Mais il y a le même phénomène aussi dans les ateliers physiques de pratiques artistiques que j'ai eu l'occasion de pratiquer.
C'est d'autant plus étrange que le créateur de CROQUEURS DE MOTS par exemple était un homme.
Quant à savoir s'il y a une façon d'écrire "genrée", culturellement peut-être. Ce que je pense c'est qu'il y a autant de façons d'écrire que de personnes au bout du clavier maintenant, de la plume jadis mais que évidemment aussi, il y a des modes et des imprégnations du style de ceux et celles que l'on lit.
Après c'est aussi une question de gestion de son temps et de priorités (là je parle de blogs ou autre plateformes sur le net)

Loïc Tizef a dit…

Des activités et/ou arts et/ou thèmes "genrés" ? oui, sans doute, pourquoi, sous quelle forme ? tout un débat ...
Loïc