Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

dimanche 11 décembre 2016

Humour grinçant

J'aime (vous l'avez peut-être remarqué !) l'humour qui grince, qui gémit comme la vieille carcasse du bateau en fer, qui s'ennuie. L'humour 'décalé', et/ou 'déjanté" par rapport au politiquement correct. L'humour second degré, ou sans degré, celui qui fait mal aux cons quand il s'adresse directement à eux ...

Alors revoici Oldelaf, et sa TRISTITUDE (Merci à Gaëlle) :
http://mytaratata.com/taratata/413/oldelaf-la-tristitude-2012

Je vous propose - une fois n'est pas coutume - de compléter le texte d'Oldolaf par des situations de tristitude, dans le même esprit 'mi fugue/mi raison ...
Encouragement : Je commence !
- La tristitude, c'est quand on ne regarde que l'autre, près de moi, qui est encore plus malheureux que moi.
- La tristitude, c'est quand on lance une idée géniale dont tout le monde rigole, non pas parce qu'elle est rigolote mais parce qu'elle est nulle. A vous ?

12 commentaires:

dom a dit…

Pas inspirée, la dom, ce matin.
Ma tristitude ne vient que du ciel gris, toujours gris et ça, ça ne donne pas le moral ...
Et de cette période où tout le monde est en fête alors que je hais ces fins d'années qui ne me rappellent que de mauvais souvenirs.
Ce n'est plus de la tristitude mais de la lassitude ...
Bon début de semaine et pardon de casser l'ambiance. ;-)
Bisoux, loïc

Anonyme a dit…

La tristitude c'est difficile, surtout quand on est solitude

Loïc Tizef a dit…

Pour Anonym(itude) : Excellent, 'je suis solitude" !

KEYOU a dit…

une bonne leçon que chacun devrait lire

Quichottine a dit…

J'ai adoré cette chanson dès que je l'ai découverte.
... il y a déjà longtemps.
J'aime assez tes propositions, mais j'avoue qu'en ce moment je suis un peu HS... et je ne voudrais pas être hors sujet. :)
Passe une douce journée.

almanito a dit…

C'est quand on voudrait trouver une phrase géniale pour te faire plaisir et que rien ne vient? :))

Loïc Tizef a dit…

Almanito : C'est l'intention qui compte !

dom a dit…

je suis pleine de tristitude car je ne peux que te souhaiter une bonne fin de semaine, ce qui est une platitude ...
De plus, ne partageant pas du tout l'esprit de nowelitude, je ne n'ai aucune euphoritude à l'approche des fêtes.
A la semaine prochaine, avec des bisoux, loïc !

les Caphys a dit…

la tristitude c'est quand on sait déjà qu'on va l'avoir bien profond en 2017

dom a dit…

Bon début de semaine, dans la froidure ... dur, dur !
Bisoux, loïc

Clara65 a dit…

On ne peut que la ressentir "la tristitude" (un nouveau mot ?) vu ce qui se passe partout et notamment hier soir à Berlin.
Bien amicalement.

Loïc Tizef a dit…

"Bienheureux, les simples d'esprit", disait l'autre ...
merci, Dom !