Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

jeudi 21 juillet 2016

Pas de vagues ...




Pas de vagues

Un entrefilet dans la presse locale, un bref message à la radio, et voilà, c'est passé comme une lettre à la poste ! Cela se déroule à Fouesnant (Finistère-sud), et plus précisément à la plage de Cap-Coz, un de ces joyaux que la municipalité nomme la « Riviera bretonne ».

-        « Plage interdite aux chiens » : Ce n'est pas nouveau. Ce décret – inconnu même par la plupart des autochtones ! –a été pris depuis déjà plusieurs années, en ce qui concerne la totalité des plages du département du Finistère. Le problème est qu'on ne sait pas si cette interdiction est encore en cours, au vu du nombre de contrevenants ! Pourtant, des distributeurs de « doggy bags » sont à disposition, ainsi que des poubelles …
-        Le wi-fi est accessible sur ce lieu : rien contre, non, mais est-ce vraiment si indispensable ? Longs débats en perspective, à animer, évidemment, sur Facebook !
-        Interdit de fumer : moi je dis « bravo » : Pas de risque que les enfants récupèrent les mégots. Halte aux mauvaises odeurs. Halte à l'enfumage des voisins ! Halte à la pollution visuelle et olfactive, quand un pied innocent vient mettre à jour la chose dont la disparition prendra plusieurs centaines d'années.

Cerise sur le gâteau (si on peut dire) : La Ligue contre le Cancer apporte son soutien et son partenariat dans cette campagne, qui a sciemment choisi une plage très fréquentée.

Aucune protestation n’a été remarquée, à ce jour, contre cette initiative.
Mais comment va-t-on pouvoir contrôler cela ? Encore des contrôles, encore une « atteinte à la liberté » ? Et si la liberté consistait à faire ce que l'on veut, à condition de ne pas empiéter sur celle des autres ?
Au fait …les chiens, le tabac, pourquoi ces règlements ? Je ne vous ferai pas l'affront d'en expliquer les raisons !


Enregistrer un commentaire