Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

jeudi 21 juillet 2016

Pas de vagues ...




Pas de vagues

Un entrefilet dans la presse locale, un bref message à la radio, et voilà, c'est passé comme une lettre à la poste ! Cela se déroule à Fouesnant (Finistère-sud), et plus précisément à la plage de Cap-Coz, un de ces joyaux que la municipalité nomme la « Riviera bretonne ».

-        « Plage interdite aux chiens » : Ce n'est pas nouveau. Ce décret – inconnu même par la plupart des autochtones ! –a été pris depuis déjà plusieurs années, en ce qui concerne la totalité des plages du département du Finistère. Le problème est qu'on ne sait pas si cette interdiction est encore en cours, au vu du nombre de contrevenants ! Pourtant, des distributeurs de « doggy bags » sont à disposition, ainsi que des poubelles …
-        Le wi-fi est accessible sur ce lieu : rien contre, non, mais est-ce vraiment si indispensable ? Longs débats en perspective, à animer, évidemment, sur Facebook !
-        Interdit de fumer : moi je dis « bravo » : Pas de risque que les enfants récupèrent les mégots. Halte aux mauvaises odeurs. Halte à l'enfumage des voisins ! Halte à la pollution visuelle et olfactive, quand un pied innocent vient mettre à jour la chose dont la disparition prendra plusieurs centaines d'années.

Cerise sur le gâteau (si on peut dire) : La Ligue contre le Cancer apporte son soutien et son partenariat dans cette campagne, qui a sciemment choisi une plage très fréquentée.

Aucune protestation n’a été remarquée, à ce jour, contre cette initiative.
Mais comment va-t-on pouvoir contrôler cela ? Encore des contrôles, encore une « atteinte à la liberté » ? Et si la liberté consistait à faire ce que l'on veut, à condition de ne pas empiéter sur celle des autres ?
Au fait …les chiens, le tabac, pourquoi ces règlements ? Je ne vous ferai pas l'affront d'en expliquer les raisons !


10 commentaires:

Martine 85 a dit…

Ici les plages sont interdites aux chiens de mi juin à mi septembre. Après ils peuvent s'y promener avec leurs maîtres en toute liberté ce qui est bien. Par contre elles ne sont pas sans tabac ni sans portable et ce serait bien aussi dans les mois de forte fréquentation. Beau week-end

LADY MARIANNE a dit…

on vit dans société d'interdit !!
si les gens étaient respectueux de la nature il n'y aurait pas besoin de ces panneaux-
bof les fumeurs irons sur une autre plage -
bonne journée- bisous-

Loïc Tizef a dit…

Bonjour, Lady Marianne,
l'homme doit bien sûr respecter la nature. mais in ne doit pas oublier que lui-même partie de la nature ...
Cette action, sur cette plage, n'est pas unique, et surtout elle est surtout symbolique sur une plage très fréquentée en été. Même si c'est un grain de sable, mieux vaut cela que rien.

Thierry Moral a dit…

L'enfilade de panneaux est éloquente.

almanito a dit…

J'ai toujours eu des chiens et je fume, le tout à la plage. Quand je pars, on ne sait pas que je suis passée parce que j'ai toujours eu, bien avant que cela n' existe, des sacs pour ramasser des déjections et un petit gobelet pour mes mégots. Le problème est que certains se foutent éperdument de laisser les endroits qu'ils fréquentent aussi nets qu'ils les ont trouvés, sous prétexte qu'ils paient des impôts pour que d'autres ramassent leurs merdes. Résultat, ce sont les gens corrects qui se trouvent pénalisés, ainsi que ceux qui n'ont pas d'addiction, ni aux chiens ni au tabac. Alors bien que je comprenne ces panneaux, moi j'en ai marre des fais pas ci fais pas ça, arrête de fumer, mange des fruits, marche tout droit, bouffe pas de gras ni de sucre, soldat en avant marche, interdit de, obligations de en tous genres politiquement correctes!
Voilà, j'ai fini ma colère :))

Loïc Tizef a dit…

En voilà un commentaire qui ne manque pas de sel, et qui fait certainement un bien énorme à son auteur (auteuse ?) !

On pourrait, quant à moi, me traiter de beau merle : Je ne fume plus (j'ai fumé pendant 30 ans), j'ai toujours un doggy bag dans la poche, et ... je vais de moins à la plage !
Vive les rebelles !

lavandine a dit…

Mais ça sera contrôlé comme d'habitude! Voyons ....
Et le bon sens n'existe plus !
Bisous et belle journée. 
Lavandine
Http://lorgnettedunjour.canalblog.com

Jeanne Fadosi a dit…

j'apprécie le commentaire d'Almanito et ta réponse même si je déplore pour elle qu'elle continue à se ruiner la santé en fumant, remarque facile de ma part qui n'ai jamais vraiment fumé mais qui a perdu des être chers (parents et amis) victimes des cancers dus au tabac essentiellement (mais pas que ... sans d'autres poisons environnementaux, le tabac à lui seul ...)
le sujet de ce billet n'est pas là mais je crois sur les interdits. il n'y a d'interdit utile que s'il est compris et globalement accepté et suivi ... et alors son infraction réellement et justement sanctionnée . et il a bien fallu après quelques années d'accidents de la route instaurer un code de la route par exemple ou des normes.
A ceux qui protestent déjà, je leur demande de réfléchir à leur vie si par exemple les prises de courant,les ampoules électriques, et même l'intensité du courant électrique avaient été laissé à la libre fantaisie des fabricants et des distributeurs.
J'arrête là il y aurait tant à en dire, paisiblement et sans esprit de polémique.
Belle journée et bel été en profitant de la plage ou des merveilles de la Bretagne intérieure.

Loïc Tizef a dit…

Merci beaucoup, Jeanne, pour avoir pris la peine de donner un commentaire si argumenté et si juste !
J'apprécie particulièrement ceci : "il n'y a d'interdit utile que s'il est compris et globalement accepté et suivi".

Chris a dit…

Ah, si tout le monde se conduisait de manière civilisée et respectueuse des autres ! Chris