Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

jeudi 9 octobre 2014

OLYMPIE, et que la force soit en toi !

Nous visitons d'abord la ville et ses constructions audacieuses et judicieuses.

Le temple de Zeus
Le temple s'est effondré lors d'un tremblement de terre, les colonnes se sont désolidarisées en "rondelles".
En cet endroit précis on allumait la flamme olympique ...

Nous avons pu visiter ensuite le passionnant musée archéologique. (merci à Thierry Jamard)

7 commentaires:

FAN a dit…

Oh que cela doit être émouvant d'être devant les vieilles pierres chargées d'histoire!!! Merci BISOUS FAN

Loïc Roussain a dit…

Oui, c'est prenant ! Mais on a du mal à se "mettre dans le bain " ... Merci !

jill bill a dit…

Et tout ceci avec les moyens de l'époque, merci Loïc, bon vendredi... JB

PARADISALIA a dit…

On doit se sentir tout petit devant de tels pierres de construction...mais je pense qu'il doit être difficile d'imaginer cette vie d'avant !!! Bonne journée les Vadrouilleurs !!! Bises

Loïc Roussain a dit…

Merci ! (pas de pluie ce matin en Bretagne, c'est bizarre ...)

thé âche a dit…

en ce temps là (les olympiades) il y avait des poètes qui déclamaient entre les épreuves, progrès vous dites ?

Loïc Roussain a dit…

Et en ce temps-là, les "gymnastes" ( "les nus") étaient nus, non pas pour manifester leur naturisme ou je ne sais quoi, mais uniquement (si on peut dire) pour prouver qu'ils étaient des hommes, les JO étant interdits aux femmes ... Progrès !