Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

jeudi 17 avril 2014

À l’atelier de l’Écume des mots …

 Le printemps
avec des mots : Araignée – pied – lumière – vélo…



      L'araignée aux pieds diligents vit un vrai conte de fées : La maison est inoccupée, elle peut jouir de cette chambre, pour elle toute seule, et, sacrée chance ce matin dans son travail, elle a découvert que des pieds lui ont poussé au bout des pattes ! Et tout est à l'encan : dehors, il neige des fleurs ; les trottoirs sont d'une propreté inouïe ; les chauffeurs de bus sourient ; les automobilistes s'excusent lorsqu'ils ont heurté un pare-choc, ils se racontent des histoires drôles, après avoir baissé leurs vitres, coincés dans les embouteillages !

      Moi, je me faufile entre les véhicules, pédalant avec régularité, je me faufile en sifflotant « les Eaux de mars » de Moustaki, et je suis de plus en plus léger. Petit pignon, mais sans aucun effort, c'est magique ! Soudain un chatouillis, très agréable, aux épaules : j'ai du printemps au bout des ailes ! Et je survole le parc des Buttes-Chaumont, ne tardant pas à me poser délicatement au milieu des arbres fous d’oiseaux, avec qui je rivalise de sifflets et de rires.

      À la cime du plus grand des chênes, le ciel parisien apparaît dans la végétation diaphane, comme une feuille de lumière.

4 commentaires:

Martine. a dit…

Que c'est beau, j'ai beaucoup aimé Loïc

Lenaïg a dit…

Quatre mots et la magie opère, printanière !

Quichottine a dit…

Que c'est joli !!!
J'ai adoré te suivre des yeux... c'est magique !
Passe une douce soirée.

Jeanne Fadosi a dit…

ah, s'il suffisait d'avoir des ailes ... un joli moment d'utopie