Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

samedi 4 janvier 2014

Lu sur "un réseau social" ... : CHOQUANT ? non, RÉVOLTANT !

 Photo : Ce matin, j'avais rendez vous au CHU de Grenoble. Vous savez, celui où est soigné l allemand septuple champion du monde qui est tombé dans la neige dimanche... J étais déjà agacée à l idée de croiser une horde de journalistes qui attendent tels des vautours la moindre nouvelle dudit champion, mais ce dont j'ai été témoin a pour moi dépassé l entendement !  Alors oui, j ose le dire, j'ai piqué une colère ! Je me bâts tous les jours pour que ces places soient respectées, et je ne suis pas la seule. Alors que des journalistes n'aient pas le moindre scrupule à installer leur matériel là c est la goutte d eau qui fait déborder le vase... J'ai accosté un correspondant qui passait par là et je lui ai demandé s il ne trouvait pas ça choquant. Sa réponse : " si, c est choquant et je ferai bien un papier dessus, mais si j en parle à ma rédaction, ils vont me répondre que ce n'est pas assez vendeur."  a défaut d être vendeur, je vous demande à tous de partager largement sur vos murs, afin de dénoncer l attitude de ces journalistes, par solidarité pour toutes les personnes handicapées qui se battent tous les jours pour que leurs droits soient respectées,  et aussi, par solidarité pour schumi, qui, s il s en sort, risquera fort d en avoir besoin, de ces places !
"Ce matin, j'avais rendez vous au CHU de Grenoble. Vous savez, celui où est soigné l'Allemand septuple champion du monde qui est tombé dans la neige dimanche... J'étais déjà agacée à l'idée de croiser une horde de journalistes qui attendent tels des vautours la moindre nouvelle dudit champion, mais ce dont j'ai été témoin a pour moi dépassé l'entendement ! Alors oui, j'ose le dire, j'ai piqué une colère ! Je me bats tous les jours pour que ces places soient respectées, et je ne suis pas la seule. Alors, que des journalistes n'aient pas le moindre scrupule à installer leur matériel là, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase... J'ai accosté un correspondant qui passait par là et je lui ai demandé s'il ne trouvait pas ça choquant. Sa réponse : "si, c'est choquant et je ferais bien un papier dessus, mais si j'en parle à ma rédaction, ils vont me répondre que ce n'est pas assez vendeur." À défaut d'être vendeur, je vous demande à tous de partager largement sur vos murs, afin de dénoncer l attitude de ces journalistes, par solidarité pour toutes les personnes handicapées qui se battent tous les jours pour que leurs droits soient respectés, et aussi, par solidarité pour Schumi, qui, s'il s'en sort, risquera fort d'en avoir besoin, de ces places !"
                   Une personne handicapée
_____________________
Voici le commentaire que j'ai posté :
Bravo pour cette dénonciation qui doit en effet être rendue, le plus possible, publique ! Quand l'argent commande tout jusqu'à ce point, ce n'est plus seulement choquant, c'est révoltant : Indignons-nous, haut et fort !

14 commentaires:

Loïc Roussain a dit…

Bravo pour cette dénonciation qui doit en effet être rendue, le plus possible, publique ! Quand l'argent commande tout jusqu'à ce point, ce n'est plus seulement choquant, c'est révoltant : Indignons-nous, haut et fort !

Martine. a dit…

Cela me révolte aussi. Merci d'avoir partager. Je partage sur facebook

Loïc Roussain a dit…

Merci, Martine ! Les réseaux sont devenus (à tort ou à raison, c'est une autre question ...) un des premiers véhicules de l'info et des idées ... Alors, allons-y pour dire nos indignations : le nombre fait la force !
Loïc

Jean-Marc Claus a dit…

Ca donne vraiment envie de "secouer le cocotier" !

monica-breiz a dit…

ohh en effet choquant , et il y en à des choses choquantes en France
et toujours l' argent , les scoops , , la une ect
oui il faut dénoncer ce qui nous choque

bonne journée
kenavo

lylytop a dit…

honte a eux, je partage aussi
a bientôt
lyly

Loïc Roussain a dit…

Merci Jean-Marc !
Et quand on va secouer le cocotier, il en tombera, et du gros !
LOIC

Loïc Roussain a dit…

Et ... si vous appréciez notre blog, et désirez faire connaître cette information, aura-t-il les honneurs de votre liste de favoris ? Merci !

Jeanne Fadosi a dit…

Je suis absolument d'accord pour qu'on respecte l'utilisation des places de handicapés tout en déplorant que beaucoup d'hôpitaux soient synonymes de galère en matière de parking : par définition quand on va consulter à l'hôpital, on n'est pas toujours en parfait état de mobilité et comme (on l'espère) c'est provisoire, on n'a pas le droit d'utiliser ces places réservées non pas aux handicapés, mais à ceux d'entre eux qui ont obtenu la carte de mobilité réduite.
Le pouvoir actuel a acté la réforme des procédures administratives préparé par le pouvoir précédent et supprimé le droit de faire appel (notamment des refus de ...)
Et par ailleurs, si le cliché est vrai, c'est effectivement scandaleux. Mais, j'ai des doutes ... le rapport de la hauteur du matériel et des dimensions de la place de parking, le marquage en partie effacé. A mon avis, cette place a été retoquée car elle n'était pas aux dimensions et peut-être pas non plus à un emplacement suffisamment sécure.
Autant je suis pour dénoncer des pratiques irrespectueuses, autant (j'espère que ce n'est pas le cas ici) je n’approuve pas les tricheries. Ce qui d'ailleurs se montre contre-productif quand la supercherie est découverte.
Amicalement

Quichottine a dit…

Incroyable ! et pourtant vrai !
C'est révoltant.

Passe une douce journée.

Loïc Roussain a dit…

Merci beaucoup pour ce long commentaire, et pour tes appréciations personnelles, tout à fait judicieuses et respectables, Jeanne.

Et ... si vous appréciez notre blog, aura-t-il les honneurs de votre liste de favoris ? Merci !
LOIC

Joëlle Colomar a dit…

Notre monde perd de son humanité . Je comprends la révolte et la partage. Amitiés. Joëlle

Unknown a dit…

Mon papa a été hospitalisé à Bordeaux pendant 1 semaine. Le parking est payant et appartient à Vinci. Donc pendant 1 semaine j'ai laissé 6 euros par jour pour voir mon papa. C'est du racket pur et simple. Aller à l'hôpital n'est pas une partie de plaisir mais il faut payer !!!!

loriane brun a dit…

révoltant, merci d'avoir partagé