Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

mardi 29 mars 2011

« Brèves de comptoir » …

Lors d'une de mes dernières participations à l' AIE (non, ça ne fait pas mal, c'est l'"Atelier Itinérant d' Ecriture", j’ai tiré deux étiquettes : « Verre à limonade » et « Verre à porto ».  Ce seront les deux « personnages » de mon texte.
« Deux verres se rencontrent et se racontent : leur vécu, leurs différences, leurs points communs …  Insérer la phrase (extraite de « Brèves de comptoir ») : « A la petite école, on écrivait tout au porte-plume, même les fautes, pour que ce soit plus beau … »
 …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
-  Moi, je ne sers qu’aux enfants, car j’ai une bonne base, large ; je suis lourd, bien dans ma tête, bien dans mon assise.
-         Oui, mais le nectar du Portugal, lui, demande de l’élégance, la Haute Couture de la verrerie.
-         Tu es fragile, gracile sur ton pied longiligne. Mais nous avons un point commun : Les enfants sont émerveillés par les bulles de « l’eau qui pique », qui s’accrochent à mes parois. Les grands, eux, y voient la buée de leurs vains efforts et de leurs espoirs évanouis. Ils y voient même, parfois, leurs larmes, jaillies après quelques verres sans les corrections du savoir-vivre ou du savoir-boire, écritures automatiques et embrumées : A la petite école, on écrivait tout au porte-plume, même les fautes, pour que ce soit plus beau … »
Enregistrer un commentaire